Menu
Press
Accueil / Press
20 juillet 1997
Postuler le 11 mai 2016
Bady Ben Nasseur
La Presse  20- 07 -1997


Situation

Le Festival de Maharès  est  une manifestation à double sens : des artistes de tous bords et de toutes nationalités ont marqué leur séjour d’une pierre blanche et par là même ont laissé leur empreinte à tout  jamais dans ce village , mais ils ont également emporté avec eux les témoignages d’une nouvelle conception  de l’art .

On a constaté qu’à chaque session il ya rencontres, dialogues , échanges aboutissant à une communion totale entre les participants qu’ils soient artistes ou profanes .Ainsi l’art , dans un espace ouvert en plein air , devient l’affaire de tous .
A la  clôture de la deuxième session ( 1989 ) , un comité de soutien international avait été constitué .

Un projet de création d’une cité des arts étaient depuis à l’étude . Au programme , on avait prévu les constructions suivantes ; des locaux d’hébergement , un espace pour des expositions , une bibliothèque , une salle polyvalente , un centre de documentation ….
Cette cité aurait eu pour mission d’accueillir des artistes venant du monde entier pour des séjours de création . Malheureusement , ce projet  n’a pas abouti , faute de moyens .

L’espace du festival : Maharès , une ville située au bord de la Méditerranée , à 300 km de Tunis et à 30 km de Sfax ou se trouve un aéroport  international . C’est une petite ville de 20 000 habitants qui sont essentiellement des agriculteurs et des pêcheurs . Des champs d’oliviers et des arbres fruitiers bordant la mer font le charme de ce petit port de pêche qui ajoute , avec le retour des pêcheurs , tous les soirs , une note de gaieté à la symphonie du festival .

Des spectacles organisés par le comité du festival permettent aux festivaliers de participer à la vie nocturne de Maharès .

Depuis  sa création , le Festival International des Arts Plastiques organise également des rencontres – débats , le soir  , à partir de dix – neuf heures , quand les artistes auront passé la journée a créer . C’est le moment de parler de l’art et de faire parler les artistes . Des conférences ont lieu . Des artistes présntent leurs expériences picturales et  artistiques , s’interrogent sur leurs parcours individuels et parlent des arts de leur pays .

Cette année encore , les rencontres se répartissent en deux volets , théorique et  pratique.

Côte théorie , on parlera de la création et ses différentes relations avec les autres langages  , la communication et les autres arts . On passera de l’esthétique à des questions plus pointues et plus concrètes avec des interventions prévues sur les modules , les matériaux de l’art , le coût de l’art …

Côté pratique , des artistes plasticiens vont présenter leurs œuvres et leurs itinéraires , souvent  avec des supports visuels . Des artistes tunisiens , arabes et européens vont intervenir dans ce cadre .

Le festival fait aussi sortir l’artiste de son isolement créateur , le met en relation avec ses confrères afin qu’ensemble , ils créent ce réseau de relations nécessaire à la réussite du festival .

Bady Ben Naceur  ( La Presse  - 20- 07 -97 )

 

437
/ Postuler par admin
Autres press
Nos partenaires
Le festival remercie l’ensemble des partenaires suivants pour leur soutien
et leurs encouragements